header
AL

Droit international privé de la famille



Le droit international privé de la famille vise à régler, dans TOUTES les matières familiales impliquant un élément d’extranéité :
 

les conflits de juridiction (doit-on saisir une juridiction belge ou étrangère ?)
.

les conflits de lois (doit-on appliquer la loi belge ou étrangère ?)
.

les questions de reconnaissance et d’exécution des décisions et actes judiciaires, actes notariés étrangers en Belgique, ou belges à l’étranger (une décision prise en Belgique s’applique-t-elle à l’étranger et une décision étrangère est-elle applicable en Belgique ? Automatiquement ? Selon quelle procédure ?)